Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Déambulations, soliloques, billevesées et autres histoires à dormir debout.


Les affaires sérieuses reprennent.

Publié par konrad sur 13 Novembre 2017, 13:02pm

Catégories : #Ma prose en 2017

Pierre Magré. Peintre.

Pierre Magré. Peintre.

Brève parenthèse du sommeil.

Dehors il pleut des trombes de scandales, d'affaires, de mesures qui s'abattent sur moi, impuissant à les éviter.

Triste spectacle où le système met en scène l'obscénité de son agonie.

Si les crises qui le secouent sont les symptômes et les prémices de son effondrement il ne renonce pas pour autant à son hégémonie et profite du peu de vigueur qui lui reste pour étendre son empire avec la détermination de celui qui se sait condamné. Il conquiers, colonise et contraint les corps à abdiquer les derniers espaces de liberté pour asseoir son règne techno-scientiste universel.

 

Ni la résignation ni l'indignation n'offrent une résistance suffisante aux soubresauts qu'il nous inflige.

Où trouver alors l'alternative à ces contraintes qui entravent et compriment la liberté intrinsèque de l'être ?

Le silence, la méditation, le retour à soi, la frugalité, l'autonomie, la coopération, l'échange, l'intuition… sont autant de pistes qui tissent le rhizome d'une inversion des valeurs où le travail et le consumérisme ne sont plus les fétiches d'une vie hallucinée.

Ces voies encore timides et atomisées ouvrent sur des horizons radicalement novateurs car elles ne s'appuient pas sur une révolte frontale au système mais sur son dépassement par une prise de conscience éthique et anthropologique.

Ce potentiel insoupçonné, forcément subversif, est déterminé par un profond et inéluctable désir de renouvellement où chacun sent bien que les réponses aux questions et enjeux planétaires qui nous sont posés ne sont plus dans les politiques adossées aux seuls postulats économiques.

 

Ce n'est pas demain que l'avènement du nouveau monde verra le jour. L'ancien qui tarde à renoncer à ses privilèges possède de forts attraits dans nos imaginaires. Néanmoins les pistes sont tracées, les germes plantés, à chacun d'en prendre soin pour qu'ils fleurissent et s'épanouissent.

 

Moi-même.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives