Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Déambulations, soliloques, billevesées et autres histoires à dormir debout.


Ne dis rien.

Publié par konrad sur 5 Novembre 2019, 11:08am

Catégories : #ma prose en 2019

Photo perso.

Photo perso.

Ceux qui parlent chômage travaillent.

Ceux qui parlent retraite cumulent.

Ceux qui parlent fraude optimisent.

Ceux qui parlent pauvres sont riches.

Ceux qui parlent banlieues habitent en centre-ville.

Ceux qui parlent jeunes sont vieux.

Ceux qui parlent voile sont des hommes.

Ceux qui parlent musulman ont peur.

Ceux qui parlent noirs sont blancs.

Ceux qui parlent répression sont lâches.

Ceux qui parlent "bien commun" sont des affairistes.

Ceux qui parlent ceux qui ne "sont rien" ont tout.

Ceux qui parlent exemplarité sont corrompus.

Ceux qui parlent république sont oligarques.

Ceux qui parlent démocratie sont lobbyistes.

Ceux qui parlent croient savoir...

Ceux qui parlent pour moi ne me connaissent pas.

Ceux qui ont prit la parole y ont mis leurs mots. Les mots du savoir, du pouvoir.

Les miens ? On ne les entends pas, jamais on me les demande. Pourtant j'existe !

A force de ne pas être entendu on fini par se penser seul, insignifiant, tel qu'on a voulu que l'on soi, inexistant. Même sans mots le désir demeure vivant et s'exprime, éructe en révolte, en cris, en rage et en violence.

Il dit aussi sa part de vérité !

 

Moi-même.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives