Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Journal d’un Métaphysicien de passage.

Déambulations, soliloques, billevesées et autres histoires à dormir debout.


"Ave Caesar morituri te salutant."

Publié par konrad sur 25 Mars 2020, 09:38am

Catégories : #Ma prose en 2020

Vladimi Konkin. Photographe.

Vladimi Konkin. Photographe.

 "Nous sommes en guerre" a lancé le président bravache. Formule inepte sensée produire un regain de cohésion nationale mais qui sonne creux à l'épreuve des faits. Les bataillons d'urgentistes et d'infirmières sortent exsangues d'une année de grève. L’hôpital manque de masques, de test, de blouses, d'appareils, de lits… heureusement que cette armée de soignants a encore le sens et l'abnégation du service public. Si celle-ci a le mérite de l'efficacité, l'armée mexicaine règne au gouvernement.

Au mot d'ordre général "Restez chez vous » la caporale ministre du travail demande aux travailleurs du BTP de continuer leur activité. L'adjudant de Bercy préconise de prendre ses congés payés en confinement et le sergent chef de l'agriculture encourage le retour aux champs. Tous les cons finis ne sont pas confinés !

Et l'on continue à discuter si tel médicament est bon ou pas, s'il coche toutes les cases de la rigueur scientifique, si tel spécialiste l'est autant que tel autre, etc... tandis que la pandémie étend son irrépressible empire.

Je ne sais que penser de ce spectacle. La honte nous épargne de ce qu'est vraiment la guerre mais pas du déclin qui nous afflige.

 

Moi-même.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives